Offrande poétique

Offrande-poetique

Pour dire ce dimanche Combien je t’aime Je sais en revanche Toutes les fleurs qui flanches Du désir immense De te dire qu’elles t’aiment Mais je m’en balance De leur présence J’ai pleine confiance Que tu m’aimes C’est une confidence

Vertiges sublimes et couleurs des saisons intimes

Vertiges-sublimes

Sur toutes les toiles portées Sur toutes ondes improvisées Coquillages sueur tissu ou rayon Je dessine et danse ton nom Sur les toiles en or Sur les larmes des romantiques Sur la crête des oiseaux Je dessine et danse ton

Les racines du bonkul rêvent de silence

Les-racines-du-Bonkul-revent-de-silence

Cinquante poèmes… Cinquante nuances composant délicatement un bouquet de charmilles. Épousailles du silence et de la mémoire, d’où naît la conscience dépouillée d’égoïsme et hostile au mensonge. Regards émus où le passé et le présent se concertent pour demander audience

Effets mer ou les empreintes de l’âme

Empreintes-de-lame

Ecoute l’esprit de l’être qui écrit ! Voit comme il rythme sa rime ! L’âme guide ses mains d’auteure vers sa souffrance, ses bonheurs. L’écritude s’engage avec caractère dans les lignes de front de son esprit. Ses chapitres : respiration

Kout Lanbi

J’écris pour moi, j’écris pour toi J’écris pour bien des gens que je ne connais pas. J’écris pour les rêveurs des quatre coins du monde Et pour les âmes vagabondes. J’écris pour les oiseaux et la faune marine Pour les

Nos publications
Retrouvez-nous sur Facebook