Ni d’ici ni d’ailleurs

« J’ai écrit ce livre pour montrer qu’on échappe difficilement aux tatouages identitaires.» Léon OUAKNINE. Ce récit du parcours d’un juif, né au Maroc, ayant vécu une partie de sa jeune enfance, durant la guerre de 1948, en Israël,puis épousé la France des Lumières et enfin par accident amoureux, et enfin abouti au Québec en 1968, est celui d’un errant, qui n’est ni d’ici, ni d’ailleurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook Pagelike Widget